Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Réflexions théologiques et environnementales sur l'actualité

De l'un à l'Un (extrait 4)

Pierre Ant
Pierre Ant

Exténués d’amour

Les mains disjointes et les souffles mêlés… ils reposent

L’amour les a uni,

L’extase les a surpris

Dans leur joyeuse insouciance

Elle les a propulsés, en même temps dans le bonheur

Ils sont là, las !

Ils se sont aimés
Leurs corps ont épuisé les

surprises de l'amour.
Ils ont exploré les recoins de leurs corps
Donné ce qu'ils avaient
Reçu ce qu'ils pouvaient.

Leurs souffles se sont apaisés,
Ils gisent, vivants
Après la petite mort
Serrés l'un contre l'autre
Ils laissent en eux
Se retrouver le rythme

habituel.

Pourtant en approchant on entend le murmure qui les unit tous deux

Murmure d’amour et de

connivence

Frémissement des lèvres après le frémissement des corps.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article